Le marketing de la fin du monde

21 décembre 2012, (marketing de) la fin du monde ! Mayas, Incas et autres Aztèques auraient difficilement pu prévoir qu’avec cette prédiction, les marques allaient s’emparer du phénomène, car pour le commerce, fin du monde rime avec créativité marketing !

marketing de la fin du monde

Internet et les réseaux sociaux ont une fois de plus facilité la diffusion des campagnes de communication et marketing des marques.

Sur Twitter, les hashtags associés à la fin du monde ont le vent en poupe ! #findumonde et #apocalypse sont presque à égalité en nombre de tweets, avec plus de 14 000 tweets cette semaine pour #findumonde !

le marketing de la fin du monde apocalypse

Toujours sur twitter, #findumonde fait même partie du top 5 des tendances aujourd’hui, et la journée ne fait que commencer !

le marketing de la fin du monde twitter

Tandis qu’un site site internet www.la-fin-du-monde.fr vous permet de suivre la fin du monde en direct, un compte twitter vous informe du décompte final :

le marketing de la fin du monde 2012

Déclinée à la sauce marketing, l’apocalypse de la fin du monde a donné une belle idée à un restaurateur de Perpignan !

Pourquoi ne pas saisir l’opportunité pour organiser une dernière soirée FAIM du monde, le 21-12-2012, à 21h12, en proposant un menu unique au tarif de 21,12€ !?

le marketing de la fin du monde commerce

Très beau coup de com’ et marketing pour ce restaurant, la pizzéria Le6 de Perpignan !

Publiée sur le site de bons plans et promotions saWinn, sa soirée est relayée sur twitter et facebook !

le marketing de la fin du monde restaurant

Concernant les marques, Axe profite de l’occasion pour sortir son nouveau parfum « Axe Final Edition » avec le slogan Axe 2012, le dernier Axe.

Depuis la seule commune au monde que la fin du monde va épargner, à Bugarach, petite commune du département de l’Aude, près de Perpignan, le maire intervient pour dénoncer certains abus commerciaux….oui, cela va un peu trop loin cette fois-ci en effet :

Bref, un tel évènement est bien source de créativité que le commerce peut utiliser comme base marketing, sans que cette communication ne soit trop onéreuse, comme a pu le démontrer le précédent restaurateur avec son bon plan FAIM du monde.

Dernière petite vidéo pour un cours de marketing, laissé par nos amis Mayas. En vous souhaitant une joyeuse fin du monde……commercialement parlant !

PS : Bien que nous soyons tous amenés à disparaître ce soir, n’hésitez pas tout de même à partager cet article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*