études shopper

Retour sur les journées annuelles IFM 2012, institut français merchandising, pour comprendre les perspectives du commerce d’ici 40 ans : études shopper !  études shopper

Définition shopper : 

Le shopper (acheteur en anglais) est utilisé pour désigner le client ou acheteur en grande distribution.

*** Aparté ***

Le shopper est l’une des trois grandes tendances actuelle du commerce. Les deux autres sont le :

  • e-commerce : le fait de se faire livrer à domicile des produits achetés de manière dématérialisée.
  • drive (conduire en anglais) : le fait de venir chercher des produits déjà payés, sans sortir de son véhicule (en conduisant).

Parallèlement à ces trois tendances, vous allez de plus en plus entendre la notion de web-to-store, qui désigne tout comportement d’achat par lequel le consommateur effectue une recherche initiale sur Internet – le web avant de se rendre dans le point de vente – le store.

Le web-to-store s’est en premier développé grâce au déploiement d’internet depuis l’arrivée de l’ADSL en 2004 en France, et s’accélère avec la montée en puissance des ventes de smartphones.

Nous aurons de nombreuses occasions d’aborder ces sujets à l’avenir.

*** Fin de l’aparté ***

Les statisticiens, marketeurs et chefs de produit ont beau eu faire de multiples études sur le shopper depuis ces 40 dernières années, études qualitatives ou quanti, il ressort qu’aujourd’hui, le client est Roi !

Rien de nouveau dans l’expression (me direz-vous), le client a toujours été Roi ! Détrompez vous ; le client est d’autant plus Roi aujourd’hui, que votre concurrence ne se trouve qu’à …..un clic !

Vous allez découvrir dans les prochains articles toutes les nouvelles tendances du nouveau shopper, avec des articles sur :

  • Les écrans télé et bornes tactiles qui vont devenir familiers dans les rayons de la Grande Distribution.
  • Jacques-Antoine Granjon, PDG fondateur de Vente Privée, qui va dévoiler son aventure et expliquer les raisons du succès de sa startup qui vient de dépasser le milliard de chiffre d’affaires cette année.
  • Un article vous expliquant le Cross-Canal et le Commerce Connecté.
  • Un article sur les nouvelles tendances du commerce des spiritueux, pouvant donner de nombreuses idées de nouveaux concepts de bar & brasserie & restaurant !
  • Michel-Edouard Leclerc qui interviendra sur le Drive et sur le e-commerce, avec le lancement officiel du site Leclerc e-commerce ! – Exclusivité –

Vous ne voulez rien louper de la suite de cet article ?

Inscrivez-vous de suite à  notre Newsletter (mensuelle) pour recevoir par email, une fois par mois, toutes les nouvelles tendances de communication, marketing et d’actualité du commerce !

En images, voici un avant-goût des prochains articles sur le Shopper en direct des journées annuelles du commerce IFM 2012 – institut français du merchandising.

études shopper IFMLes nouvelles tendances dans l’expérience shopper pour les spiritueux : « la recette » d’après une étude qualitative marketing.

étude qualitative marketing

 Etudes shopper dans le secteur des spiritueux :

études shopper spiritueux

Le nouveau shopper, toujours en quête d’information (papier ou numérique) :

étude shopper grande distribution

Les études quantitatives marketing montrent que le shopper sera de plus en plus connecté :

études quantitatives marketing

Ou non connecté, mais toujours demandeur d’information, dans ce cas sous forme de post-it papier : 

études shopper rayon

Ou directement sous le produit dans les linéaires :

études shopper caféétudes shopper boisson

Ou encore sous forme de girouette : 

études quali shopper

Ou encore directement sur le produit ! Qu’allons-nous inventer pour le shopper !?

études quanti shopper

études qualitatives shopper

 Sans oublier LA grande demande du shopper : le Commerce Connecté : 

études shopper commerce connecté

études shopper commerce connecté 2013

Articles à suivre !

Pour ne rien louper, inscrivez-vous à la newsletter en haut à droite du site.

One Reply to “études shopper”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*